[Mis à jour le 11 Janvier 2021]

L’argent métal est-il un bon investissement ? Est-ce une bonne période pour acheter ? Comment investir dans l’argent métal ? Autant de questions qui peuvent vous venir à l’esprit  lorsque l’on commence à considérer “l’or du pauvre”.

En matière d’investissement, vous avez sûrement entendu parler de la complémentarité de l’or et l’argent. Le cours de l’argent a tendance à être corrélé à celui de l’or mais pas de la même manière. En effet, la forte utilisation industrielle de l’argent rend le prix de l’argent métal beaucoup plus volatile. Au vue de la conjoncture actuelle et de la constante augmentation de la demande d’argent physique, nous avons listé pour vous 9 raisons pour lesquelles vous devriez songer à considérer l’argent métal.

 

1. Un métal précieux abordable

 

Il s’agit d’un placement abordable, à la portée de tous les budgets. Actuellement, l’argent coûte 74 fois moins cher que l’or : en effet, aujourd’hui, le gramme d’argent se négocie autour des 0,66 centimes d’euros, contre 48,82 euros le gramme pour l’or. Pourtant, il vous protégera aussi bien que le métal jaune dans l’éventualité d’une crise. Certaines pièces et jetons d’investissements prennent continuellement de la valeur.

 

2. L’argent métal, une réelle valeur

L’argent métal, tout comme l’or, est la forme ultime de la monnaie, parce qu’il ne peut être créé à partir de rien (et donc déprécié) comme les formes papier ou numérique. Posséder de l’argent c’est posséder un véritable actif qui a servi de monnaie pendant des milliers d’années. L’histoire montre que l’argent a été plus utilisé que l’or pour la fabrication de pièces de monnaie : le fait que l’argent soit moins cher que l’or le rend extrêmement liquide, il circule et s’échange très facilement. Une pièce en argent permet d’acheter des biens de consommation courante plus facilement que l’or.

 

Acheter de l'argent sur VeraCash

 

3. Une demande en hausse

C’est avant tout dans le secteur industriel que l’on trouve la plus grande consommation d’argent (56%), notamment dans “l’industrie verte” qui est un secteur très demandeur et en forte croissance. L’argent métal est également recherché par  les industries classiques telle que l’industrie automobile, tout comme dans les secteurs de pointe, comme les nanotechnologies et le domaine médical.

La demande mondiale est également en constante évolution, notamment en Chine et en Inde où l’argent physique est utilisé pour fabriquer des bijoux et des offrandes. En l’espace de 4 ans, en Inde, la demande a augmenté de plus de 600 % ! Celle de l’or s’est quant à elle maintenue… Autre exemple, un téléphone portable contient 333 milligrammes d’argent. Selon l’IDC (indice de disparité de la consommation), 1,7 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde en 2018. Ce qui équivaut à 510 millions de grammes d’argent soit 16 396 604 onces d’argent qui ont été utilisées uniquement pour les téléphones.

 

4. Une extraction et un recyclage complexe

On observe une baisse significative des investissements pour la recherche et la prospection de nouveaux gisements. Les entreprises minières ont en effet dû diminuer leur coût afin de dégager, malgré tout, des bénéfices.

Selon les chiffres du Silver Institute, l’extraction d’argent était en baisse en 2017, tendance qui s’est confirmée en 2018 ; fait qui n’était pas arrivé depuis 14 ans. Chaque seconde dans le monde 0,77 kg de minerai d’argent est produit, soit 24 282 tonnes de ce métal précieux par an.

 

Top 5 des pays producteurs d'argent métal dans le monde

L’argent est une ressource non renouvelable, qui menace de s’épuiser dans les prochaines années étant donné le rythme actuel d’exploitation. L’argent métal n’est aujourd’hui que très peu recyclé, car lorsqu’il est utilisé en faible quantité, dans des smartphones par exemple, le recyclage est trop onéreux et trop complexe.

 

5. Des réserves épuisables

Selon l’USGS (l’Institut d’études géologiques des États-Unis, un organisme gouvernemental américain qui se consacre aux sciences de la Terre) 1 740 000 tonnes d’argent auraient été extraites jusqu’à l’année 2017, dont 7 à 10 % ont été perdues ». Ce ne serait donc pas 79 308 tonnes d’argent qui auraient été extraites du sol depuis le début de l’extraction de l’argent, qu’on situe comme pour l’or, à la fin de la Préhistoire.

 

6. Un cours dévalué

Selon une grande majorité d’experts, le cours de l’argent serait fortement déprécié. Alors que l’once d’argent se négocie actuellement aux alentours de 25 dollars, plusieurs éléments de marché incitent de nombreux analystes financiers à juger ces cours d’une part, particulièrement sous-évalués, mais également susceptibles d’une forte hausse.

noHistoriquement, le rapport entre le prix de l’or et celui de l’argent a toujours été de l’ordre de 16 pour 1. Ainsi, de l’Antiquité à l’époque moderne, sauf à quelques moments très précis de l’histoire une once d’or a toujours représenté environ 16 onces d’argent. Pourtant, depuis quelques décennies, on constate que la valeur financière de l’argent tend à s’éroder progressivement par rapport à celle de l’or au point qu’une once d’argent ne représente plus aujourd’hui que 1/74e de la valeur d’une once d’or !

 

7. Un bien non-confiscable

L’argent métal n’est que difficilement confiscable par les autorités. A contrario, l’or a déjà fait l’objet de mesures de confiscation – par exemple en 1937 en France. Ou de rétention, comme aux États-Unis où détenir de l’or chez soi était illégal entre 1933 et 1975. Mais cela n’a jamais été encore le cas pour l’argent métal.

En comparaison de l’or, la valeur moindre des pièces d’argent en fait un actif plus difficilement mobilisable. Cela supposerait un déploiement de moyens et une capacité de stockage que peu de pays peuvent se permettre.

 

8. Un bon placement à court et long terme

Compte tenu de sa rareté et du besoin industriel constant, la demande sera toujours soutenue et son prix voué à augmenter dans les prochaines décennies.

 

9. Une complémentarité avec l’or

L’or et l’argent : le duo de valeurs refuges complémentaires pour votre épargne et votre capital ! Si l’or est plutôt un actif de long terme, il en va de même pour l’argent qui a l’avantage d’être encore plus liquide que l’or. Du fait de sa valeur moins élevée, on peut le stocker chez soi. Il est donc plus prévoyant de posséder les deux. Par ailleurs, l’argent est historiquement corrélé à l’or, mais il a connu une négligence des investisseurs ces dernières années à cause d’une situation de surproduction. Celle-ci laisse désormais place à un effet de rattrapage.