[Mis à jour le 13 janvier 2021]

Annoncée en direct sur Youtube à nos clients, le vendredi 27 novembre dernier, VeraCash affirme clairement ses ambitions de développement.

Ne vous arrachez pas les cheveux ! Dans la mesure où nos clients viennent principalement pour “débancariser”, on préfère tout de suite vous rassurer : VeraCash ne deviendra pas une banque qui est nécessairement, dans notre jargon, “un établissement de crédit” ! Nous resterons donc “agent” d’un établissement de paiement pour :

  • garder notre indépendance liée à notre activité de gestion des métaux précieux,
  • conserver notre flexibilité en travaillant avec un ou plusieurs partenaires stratégiques
  • développer les moyens de paiements mais éviter le crédit qui contribue à créer “une économie infinie dans un monde fini”.

Pourquoi “lever des fonds” ?

Pour financer des développements ambitieux et réclamés par notre communauté d’utilisateurs, il nous faut passer par une phase de levée de fonds pour aller vite tout en préservant le niveau de rentabilité nécessaire à notre activité. L’autofinancement n’est pas possible lorsque les investissements représentent plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros. Aujourd’hui, c’est notre réalité : pour accélérer nos développements (et non pas combler d’éventuelles pertes) nous avons besoin d’un apport de capitaux extérieurs !

De nombreuses entreprises, à vision internationale, passent généralement par plusieurs levées successives : Série A, Série B, etc.

Un premier tour de table par crowdfunding a été réalisé par VeraCash® en 2017. A l’époque, plus de 200 clients ont investi 575 000 euros pour financer une première phase de développement.

En 2020, nous avons trouvé la solution idéale avec une bourse privée (non cotée) où seront achetées et vendues les 1 562 500 actions émises pour cette levée. Cette nouvelle levée de fonds vous est adressée en priorité en tant que membre de la plateforme VeraCash®.

Que va financer cette levée de fonds de 2,5 millions d’euros ?

 

Paliers de développements prévus pour VeraCash grâce à la levée de fonds

De par sa nature innovante, VeraCash® est à la croisée de différents marchés depuis sa création en 2015 : celui des métaux précieux (notre cœur de métier), du moyen de paiement numérique et de la néo-banque. Aujourd’hui, nous assumons totalement cette nature hybride et nous n’avons pas peur de dire que notre carte de paiement est plus avantageuse que la plupart des cartes bancaires classiques ; ou même que l’envoi de métaux précieux de pair-à-pair est aussi performant que Paypal et moins coûteux que Western Union. Oui, VeraCash® rassemble le meilleur de tous ces mondes !

2018 : VeraCash® remporte une récompense dans la catégorie Instant Payment, au Pay Forum
2017 : VeraCash® remporte une récompense Blue Ocean Award dans la catégorie Mentor.
2019 : VeraCash® gagne un nouveau Blue Ocean Award dans la catégorie Legend, en région Nouvelle-Aquitaine.
2020 : VeraCash® est 49ème sur 500 dans le classement FrenchWeb 500 de 2020.

La société compte aujourd’hui 30.000 utilisateurs et garde en coffres pour ses clients plus de 2 tonnes d’or et 19 tonnes d’argent métal. L’année 2021 sera marquée par une importante transformation de VeraCash® vers des services de néo-banking tout en restant agent d’un établissement de paiement, garantissant ainsi l’indépendance de l’entreprise, tout en réduisant les coûts de structure.

  • 50 000€ = Renforcement de la sécurité et mise en place de la double authentification
  • 250 000€ =  Finalisation de l’intégration de VeraCash® dans la blockchain GouverNA (co-financée par la Région Nouvelle Aquitaine)
  • 400 000€ = Lancement d’une nouvelle application de petites annonces réservée à la communauté VeraCash®
  • 600 000€ = Intégration d’une cinquième matière : l’Euro Gold
  • 1 450 000€ = Implémentation d’un IBAN personnel permettant les prélèvement et les virements depuis un compte tiers
  • 1 900 000€ = Ajout d’un wallet euros et autres devises USD, GBP, CHF avec IBAN personnel associé
  • 2 500 000€ = Déploiement dans un ou plusieurs pays européens.

Les trois premiers paliers ont été franchis

1 mois et demi après l’annonce officielle de l’augmentation de capital, nous avons d’ores-et-déjà franchi les trois premiers paliers de cette levée de fonds. Ces premiers projets financés verront le jour au cours de l’année 2021, grâce aux plus de 400 clients du groupe AuCOFFRE, devenus actionnaires de VeraCash sur la première phase d’émission d’actions réservés à nos membres.

Le premier palier financé inclut un ensemble d’évolution visant à renforcer encore un peu plus la sécurité des comptes VeraCash. Cela passera par la double authentification, déjà en place, l’ajout de cartes virtuelles ainsi que l’activation des cartes VeraCash par un système de tokenisation. Dans le même temps, ces fonds seront utilisés pour finaliser le projet de blockchain gouverNA que nous menons en partenariat avec un laboratoire de recherche bordelais ainsi que plusieurs autres acteurs de la région Nouvelle-Aquitaine. La mise en place de cette blockchain permettra d’assurer à nos membres que toutes leurs transactions sont enregistrées de manière sécurisée et anonymisée.

Le second palier atteint concerne le lancement d’une application de petites annonces réservées exclusivement aux membres de la communauté VeraCash. Cette application sera disponible au téléchargement au cours du second semestre, avant une première phase de bêta-test auprès de l’AMUAC (l’Association des Membres Utilisateurs d’AuCOFFRE.com).

Enfin, le dernier palier atteint à ce jour concerne l’ajout d’une nouvelle matière au portefeuille VeraCash, réclamée par pas moins de 76% de notre communauté. Derrière cette nouvelle matière, d’or-et-déjà baptisée “Euro Gold”, ce sont des pièces d’or à forte valeur faciale en euros, conservées en dehors du système bancaire, que vous pourrez acheter.

Lever des fonds c’est bien, être déjà rentable c’est encore mieux

Le secteur de la néo-banque connaît bien ce défi de rentabilité. Dans un secteur ultra-concurrentiel où le modèle Freemium est de vigueur, c’est-à-dire un modèle basé sur une gratuité limitée dont l’objectif est de vous pousser à passer à un abonnement payant, beaucoup d’acteurs peinent à trouver leur rentabilité. Et cela soulève des questions sur leur modèle économique, la logique de cash-burn liée à des investissements marketing massifs pour acquérir de nouveaux clients et in fine la pérennité de l’entreprise sur le long-terme.

Revolut est la parfaite illustration de ces défis. La néo-banque britannique a levé 250 millions de livres en 2018 et 500 millions plus récemment. Pourtant, si le chiffre d’affaires est multiplié par 3 de 2017 à 2018, les pertes nettes sont elles aussi multipliées par 3 sur la même période…

Lorsque l’on confie son argent à une institution financière, on doit lui faire confiance. Mais peut-on avoir confiance en une entreprise non rentable ? Contrairement à la majorité de ces néo-banques, on ne souhaite pas que l’usage de VeraCash® se limite aux voyages.

VeraCash® poursuit sa croissance

Les bilans financiers de VeraCash® sont publiques et donc accessibles sur internet. Et cela n’a pas échappé à certains détracteurs qui nous accusent de ne pas être une société rentable. Ces personnes n’y comprennent probablement rien en financement de startups car la recherche du seuil de rentabilité, durant leurs premières années d’existence, est le premier défi de toutes les entreprises innovantes. Et d’un autre côté, les  pertes des premières années d’activité répondent à un mythe qui veut que les acteurs du marché des métaux précieux s’en mettent plein les poches. Désolé de vous décevoir, on ne roule pas en Porsche ! ?

Mais pour tous les autres qui comprennent le fonctionnement d’une startup ou qui ont déjà investi dans une PME, nous sommes ravis de vous dire que VeraCash® est rentable depuis 2019. Pourquoi est-ce important ? Simplement parce que cela signifie que le modèle économique de l’entreprise est viable et assure la pérennité de l’entreprise.

 

Business Model de VeraCash® : les recettes proviennent essentiellement des commissions à l’achat. La majorité des autres opérations sont gratuites.

Pourquoi proposer une exclusivité à nos utilisateurs ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, les premiers investisseurs  “extérieurs” ayant  acheté des parts d’AuCOFFRE en 2009 étaient parmi les premiers membres de la plateforme. En 2016, le crowdfunding initié par VeraCash® a lui aussi été quasiment intégralement financé par des membres de la plateforme.

Comme l’expliquait Jean-François Faure, notre PDG, VeraCash® et sa maison mère sont des entreprises familiales. Cela signifie que les ouvertures de capital sont maîtrisées pour embarquer des actionnaires qui comprennent les projets et leurs enjeux. Et qui de mieux placé que nos clients pour comprendre QUI nous sommes et participer à la vie de la société ?
Nous réservons donc cette opération à nos clients VeraCash et AuCOFFRE ainsi qu’à nos actionnaires historiques jusqu’au 15 janvier 2021. Et si la levée peut atteindre son objectif avec uniquement nos clients, ce sera encore mieux !

 

Modalités de l’opération

Pour cette opération, VeraCash® s’est associé au cabinet parisien CiiB, la société qui a imaginé et créé les premières bourses privées (ou Second Marché) dans les années 1980. CiiB fut créé en 1983. Le cabinet est à l’origine de la création du Second Marché et de l’important mouvement d’actionnariat populaire dans les PME-PMI.

 

  • Émission de 1 562 500 actions au prix de 1,60 € soit un montant brut global de l’opération de 2 500 000 €,
  • La société a mis en place un carnet d’annonces permettant aux particuliers d’acheter et vendre les actions directement entre eux
  • Période de cession des actions : du vendredi 27 novembre 2020 au vendredi 15 janvier 2021
  • Valorisation au 30/10/2019 : 16,2 M€
  • Eligible au PEA et PEA-PME
  • Adhésion à la Charte de déontologie de l’association Love Money Security.

 

CiiB tient le registre des actionnaires

CiiB SA (Conseil en Ingénierie et Introduction Boursière pour les PME-PMI)

10, rue de Montyon – 75009 Paris
Téléphone : 01 42 46 11 73
Email : [email protected]
Site Internet : www.ciib.fr

 

Documents officiels

 


Nicolas Faucon

Spécialiste inbound et digital depuis bientôt 10 ans, Nicolas est Responsable Marketing et communication du groupe AuCOFFRE. Il accompagne la croissance de VeraCash depuis 2016.

Découvrir plus d'articles
%d blogueurs aiment cette page :